LE LIVRE DE L’AMOUR – Chants sacrés du corps amoureux III

 


Julie AZOULAY : chant et composition

Fady ZAKAR : lyra crétoise, rubâb, oud, kora, mey

Jérémie SCHACRE : guitares

Thomas BOURGEOIS : zarb et daf


Un concert hors du commun autour du texte de l’Inde antique, célèbre et pourtant mal connu, Kâmasûtra, dans sa traduction française ! Un programme épicurien de l’ensemble L’ Ivre, qui met ce long poème au devant de la scène sous la forme d’un concert, de récitatifs et de lectures. Un spectacle qui rend justice à la vraie nature de ce texte à la fois théâtral et poétique. Julie Azoulay rend hommage à la beauté de l’acte érotique dans toute sa puissance et sa vérité et offre un regard sur les techniques de l’amour…

« Le Kâmasûtra est bouleversant à plus d’un titre. Le texte parle de quelque chose qui est bouleversant, c’est-à-dire de la place du plaisir, des plaisirs et sensualités dans une existence. Comment tenir une existence sans faire une place ordonnée aux plaisirs ? C’est la question de ce texte, question fondamentale que l’on trouve aussi chez Platon, chez Ovide et aussi dans la Bible dans l’Ecclésiaste. » (Kâmasûtra, Exactement comme un cheval fou, par Frédéric Boyer, Editions P.O.L., 2015)

Traduction de Kâma Sûtra, le Bréviaire de l’Amour, par Alain Daniélou, Editions du Rocher, 1992, et de Kâmasûtra, Exactement comme un cheval fou, par Frédéric Boyer, Editions P.O.L., 2015.


Téléchargez Dossier L’IVRE Livre de l’amour




 

Crédit Photographique : Jean-Daniel Charpentier / Exa Photographie